Le Fan Club de la Comtesse Cordelia

LA PAGODE ROUGE DU 8E ARRONDISSEMENT

Auriez-vous cru pouvoir vous retrouver face à une pagode chinoise, en plein cœur de Paris ? Dans le 8e arrondissement, c’est possible !
La Maison de Loo , surnommée la « Pagode Rouge » , est aujourd’hui un musée privé d’art asiatique situé place Gérard-Oury , conservant des milliers des livres, catalogues d’expositions, 3 000 photos originales et de nombreux objets rares.

Elle peut être rejointe en 15-20 minutes à pieds de l’hotel Cordélia.

Occupant un bâtiment en forme de pagode chinoise , elle surprend les passants par son allure atypique.
L’édifice, souhait d’un marchand et collectionneur d’art asiatique, Ching Tsai Loo, est inscrit au titre des monuments historiques .

 


JOYEUX HALLOWEEN!


LE FANTOME DE L’OPERA (2ePARTIE)

Quelques années plus tard, des machinistes et des danseurs commencent à parler d’apparitions dans les sous-sols et les coulisses du palais.

En 1896, pendant une représentation, un lustre tombe, en heurtant une spectatrice qui est tuée sur le coup. Il semblerait qu’elle était assise à la place n.13…

Peu de temps après, un machiniste est retrouvé pendu dans les souterrains de l’Opéra. On pourrait croire au suicide, mais il n’y a aucune corde.
Plus étrange encore, une jeune soprano raconte que la nuit, une voix mélodieuse l’appelle. Elle est surnommée « l’Ange de la musique » et affirme l’avoir aperçu plusieurs fois dans sa loge, le décrivant comme un homme au visage caché par un masque, vêtu d’une cape noire. D’ailleurs il s’agirait de la loge n.5, toujours visible, qui était réservé toujours par le même individu, qui exigeât qu’on lui remette 20.000 francs tous les mois, en menaçant de provoquer d’autres accidents pendant les spectacles.

Ces légendes inspireront Gaston Leroux pour son roman « Le Fantôme de l’Opéra », sorti en 1910, ainsi qu’Andrew Lloyd Webber avec son musical « Phantom of the Opera ».

 


LE FANTÔME DE L’OPERA (I PARTIE)

L’Opéra Garnier, joignable en une dizaine de minutes à pied de notre Hotel Cordélia, n’est pas seulement connue par son architecture élégante, mais aussi pour la légende de son fantôme, qui l’a rendue célèbre au monde entier. Mais d’où vient l’origine de cette histoire ?

Tout commence le 28 octobre 1873 : lors d’un incendie au conservatoire de la rue Le Peletier, Ernest, un jeune pianiste, se saurait sauvé mais en reportant des importantes brûlures au visage. Sa fiancée, une ballerine du conservatoire, y aurait alors perdu la vie. Inconsolable et défiguré, il se serait réfugié dans les souterrains du théâtre de L’Opéra, alors en construction.

Il y serait resté jusqu’à sa mort, son corps ne fut toutefois jamais retrouvé.

Les mystères, par contre, ne finissent pas ici…

photo by BertrandFines via Pixabay:  https://pixabay.com/fr/users/bertrandfines-12985614/?utm_source=link-attribution&utm_medium=referral&utm_campaign=image&utm_content=4501656
instagram: @frenchdoitbetter75

 


LE CORDELIA SE PREPARE POUR HALLOWEEN

Alors que notre salle de pétit déjeuner se transforme en une foret d’Automne…

 

 

 

 

 

 

 

…et que tout se teint d’une lumière dorée…

 

des sorcières se cachent et des citrouilles apparaissent!

 


NOUVELLE SAISON A L’OPERA GARNIER

Chaque année, plus de 800 000 spectateurs viennent découvrir la programmation de l’Opéra de Paris. 
Vous pouvez découvrir le programme de la saison 2019-20 et réserver vos places en suivant le lien:

https://www.operadeparis.fr/programmation-et-billets/saison-19-20/lieux-palais-garnier?fbclid=IwAR2sCyeTiq5WBDQwFpkyFnzgzfIRcMIyi7SRwwN3jFAlWRyTx8WLhJtYmes

 


LE CORDELIA SE TEINT DE COULEURS DE L’AUTOMNE!


LA TOUR EIFFEL ET LES ARTS

La dame de fer parisienne a su inspirer plusieurs artistes au fil du temps.

Plusieurs tableaux la représentant peuvent être admirés dans les musées français:
• 1889 – Jean Beraud : « Entrée de l’Exposition Universelle » (Musée Carnavalet à Paris).
• 1910/1912 – Robert Delaunay : « La Ville de Paris » (MNAM – Centre G. Pompidou à Paris).
• 1926 – Romaine Brooks : « Jean Cocteau » (MNAM – Centre G. Pompidou à Paris).
• 1954 – Nicolas de Staël : « La Tour Eiffel » – Musée de Troyes.

De même elle a été source d’inspiration dans le monde de la musique. Edith Piaf chante devant 25 000 Parisiens du 1er étage de la tour. Charles Aznavour et Georges Brassens suivront en 1966. Le concert des ténors José Carreras, Placido Domingo et Luciano Pavarotti réunit en juillet 1998 plus de 200 000 spectateurs aux pieds de la Tour Eiffel. Johnny Hallyday bat tous les records le en juin 2000 en réunissant 600 000 spectateurs pour un concert avec feux d’artifices.

photo by Boris Ulzibat  – https://www.pexels.com/photo/eiffel-tower-of-paris-1981526/ – IG: @ the_trvlr

L’hotel Cordélia vous souhaite une bonne rentrée!

 


UN SEJOUR GOURMAND DANS LE 8E ARRONDISSEMENT

L’hotel Cordélia est aussi l’endroit idéal pour tous les gourmands qui veulent se régaler pendant leurs séjours parisiens, à quelques pas de distance vous trouvez bien trois parmi les plus célèbres pâtisseries de la capitale:

LADUREE (16-18 rue Royale , 75008 Paris)
Ouverte en 1862 comme boulangerie, elle est désormais célèbre dans le monde entier par ses macarons.
Au cours du 20e siècle elle devient l’un des salons de thé les plus prestigieux de la capitale.
La maison Ladurée représente un véritable éloge de la gourmandise et de l’innovation pâtissière. Deux fois par an ses maitres pâtissiers imaginent et créent de nouveaux desserts comme la Religieuse à la rose, le Saint-Honoré rose-framboise ou le Macaron cassis violette.

FAUCHON (30 Place de la Madeleine, 75008 Paris)
Ce traiteur de luxe vous propose un large choix d’épicerie fine, pâtisserie, boulangerie
et confiserie.
Vous pouvez également déjeuner sur place dans le café/restaurant.

LE CAFE POUCHKINE (16, Place de la Madeleine, 75008 Paris)
Une gourmandise pour les palais et pour les yeux, décorés en style du 18 e siècle, entre Catherine II et Louis XVI, le restaurateur franco-russe Andrey Dellos propose une pâtisserie à cheval entre Moscou et Paris.

photo by Pixel2013 – Franck & Silvia  –  IG @pixel2013 – https://www.pexels.com/@pixel2013-silvia-frank-708826

 


ATMOSPHERE D’ETE AU CORDELIA

Pendant quelques semaines encore l’hôtel Cordélia s’habille de soleil et chaleur estivale.

 


LES CINQ MEILLEURS ENDROITS POUR ADMIRER LA TOUR EIFFEL

1. LE PLUS « SHOPPING »
Montez jusqu’au dernier étage des Grands Magasins Printemps, juste à, quelques pas de notre hôtel Cordélia, d’où’ vous pourrez admirer la Tour Eiffel et d’autre monuments de la capitale. Profitez ensuite d’une séance shopping !

2. LE PLUS EN PLEIN AIR
Pourquoi ne pas organiser un pique-nique sur les Champs de Mars, à l’ombre de la Dame de fer ?

3. LA VUE AU FIL DE L’EAU
Prenez un bateau-mouche en départ du Pont de l’Alma et profitez de ce point de vue insolite et unique sur la Tour Eiffel et sur bien d’autres endroits remarquables de Paris.

4. LE MOINS CONNU
Si la butte Montmartre est souvent bondée des touristes, pourquoi ne pas opter pour la butte d’Orgemont ? En plus d’une vue magnifique sur la Tour, c’est aussi un véritable « balcon vert ».

5. LE PLUS ARTISTIQUE
Le Centre Pompidou permet non seulement de se plonger dans l’art moderne et contemporaine mais aussi d’admirer la tour Eiffel!


LA MÉCONNUE CHAPELLE EXPIATOIRE

 

Peu sont ceux qui ont exploré ce monument situé en rue Pasquier, à quelques pas de distance de notre hotel Cordélia.

Bâti sur le terrain d’un charnier révolutionnaire datant de la Terreur, cette chapelle a été le lieu d’inhumation des corps guillotinés de Louis XVI et Marie-Antoinette en 1793, avant d’être transférés à la Basilique Saint-Denis.

C’est d’ailleurs en leurs noms que cette chapelle est construite entre 1815 et 1826, comme monument expiatoire. Le projet a été voulu par  Louis XVIII, frère de Louis XVI et roi de France sous la Restauration.

La chapelle est un vrais trésor architectural, avec ses des voûtes sculptée. A ne pas rater, c’est aussi la crypte.

Une curiosité, il est possible de réserver le lieu pour célébrer des mariages !


BACK SIDE – DOS A LA MODE

Musée Bourdelle du 5 juillet au 17 novembre 2019

Dans notre société obsédée par le visage, Back Side / Dos à la mode est un sujet original et inattendu. En abordant les liens du corps au vêtement d’un point de vue social et psychologique, l’exposition interroge la perception que nous avons de notre dos et de celui des autres.

Le dos rappelle à l’homme ses propres limites : il se dérobe à la vue et en partie au toucher. Cependant la mode ne cesse de l’orner, de le charger ou de le dénuder. Sur cette zone la plus plane de notre corps, messages et motifs se déploient en toute lisibilité sans que nous croisions jamais les regards qui leur sont accordés.

Du sillage d’une traîne de cour à la charge d’un sac à dos, de la sensualité d’un décolleté à la contrainte d’une fermeture, l’exposition propose un parcours thématique d’une centaine de silhouettes et d’accessoires du XVIIIe siècle à nos jours issus des collections de Galliera. Cet ensemble est complété par une sélection d’extraits de films et de photographies

 


NOS NOUVEAUX PRODUITS D’ACCUEIL

Dorlotez vous avec nos nouveaux produits d’accueil, tous signés Hotel Cordelia et agréablement parfumés.


UN GOÛTER CHEZ NINA’S MARIE ANTOINETTE

A juste une dizaine de minutes à pieds de notre Hotel Cordelia, venez découvrir cet exceptionnel salon de thé Nina’s Marie Antoinette.

Depuis 1672, cette maison est la seule à proposer des produits confectionnés à partir des fruits et fleurs du Potager du Roi de Versailles. Cela permet de recréer les mêmes arômes que ceux que l’on trouvait à la cour royale, selon les recettes préférées par Marie-Antoinette.
Située Place Vendôme, la boutique-musée de Nina’s expose aussi des pièces historiques appartenus à la Reine.

 


UNE VISITE AU « PARADIS D’OISEAUX »

L’École des Arts Joailliers présente, jusqu’au 13 juillet, « Paradis d’Oiseaux », une exposition originale regroupant une sélection de broches emblématiques de la Maison Van Cleef & Arpels.

La représentation des oiseaux  à partir de la fin du XIXe siècle s’inscrit dans le goût pour le naturalisme décoratif qui touche tous les arts, y compris la joaillerie.

La collection a lieu à quelque pas de notre Hotel Cordélia, alors ne ratez pas l’occasion d’une visite!

« Paradis d’oiseaux »  – L’Ecole des Arts Joailliers 22, place Vendôme 75001 Paris France – https://www.lecolevancleefarpels.com/fr/contact

 


LE DÎNER EN BLANC CETTE ANNE SUR LA PLACE DE CONCORDE

Le Dîner en Blanc est un rendez-vous annuel d’amis se réunissant le temps d’une soirée pour diner dans un lieu d’exception révélé à la dernière minute. Tous vêtus de blanc et se comportant avec le plus grand décorum, élégance et étiquette, les invités se rassemblent pour un « chic pique-nique » dans un lieu d’habitude public.


VENEZ DÉCOUVRIR « JARDINS, JARDIN » AUX TUILERIES

Venez découvrir une trentaine de jardins éphémères, créés par des paysagistes.
Des professionnels du paysage vous présentent la palette de métiers et de végétaux permettant de réaliser un jardin, une terrasse, un balcon adapté aux conditions climatiques, au milieu urbain, à vos goûts, à vos besoins.

Nous l’avons visité et nous vous conseillons de ne pas rater cette opportunité!

http://www.jardinsjardin.com/

 


LA TOUR EIFFEL EN CHIFFRES

1. La hauteur de la tour est de 279,11 mètres. Elle reste à ce jour l’édifice français le plus haut.
2. Pendant l’hiver, la Dame de Fer parisienne rétrécit de 4 à 8 cm et reprend sa taille originelle lorsque les températures remontent.
3. Chaque jour, le restaurant de la Tour « Jules Verne » assiste à 2 demandes en mariage en moyenne.
4. En 2017, 250 000 000 visiteurs ont foulé ses marches ou pris ses ascenseurs, ce qui en fait la tour la plus visitée au monde.


LA PYRAMIDE DU LOUVRE FÊTE SES 30 ANS

Commandée par François Mitterrand en 1983, et conçue par l’architecte sinoaméricain Ieoh Ming Pei, la Pyramide du Louvre fête cet année ses trente ans !

Bien qu’elle  ait suscité une grande controverse au début, elle est devenue la troisième œuvre du Louvre la plus appréciée après La Joconde et la Vénus de Milo.

Le Louvre célèbre tout au long de l’année 2019 cet anniversaire en proposant une série d’événements festifs que vous pouvez consulter sur le site officiel du musée : https://www.louvre.fr/progtems/la-pyramide-du-louvre-fete-ses-30-ans

Photo by Pixabay:  https://www.pexels.com/photo/france-landmark-lights-night-2363/


FARANDOLE DES CAKES SUR NOTRE BUFFET

Chez nous, les réveils sont aussi doux que nos cakes, préparées toutes les semaines par « Le bar à cake »!
Venez les découvrir sur notre buffet…


5 CURIOSITÉS SUR LA TOUR EIFFEL

A l’occasion de 130 ans de la Tour Eiffel, découvrez cinq curiosités sur le symbole par antonomase de capitale française :

  1. Elle a faille s’appeler tour Boenickhausen, le véritable patronyme de Gustave Eiffel, descendant de drapiers allemands installés dans le quartier du Marais au début du XVIIe siècle. On a opté ensuite par Eiffel, beaucoup plus simple à prononcer par les français.
  2. Entre 1925 et 1934 une annonce lumineuse de Citroen fut installé dans chacun de quatre visages de la tour. L’annonce lumineuse la plus grande de son temps.
  3. En 1909, avant que ne fut décidé que la tour serait conservée, un escroc avait réussi à la vendre deux fois à des ferrailleurs à qui il avait fait croire, en se faisant passer pour un fonctionnaire, que la tour allait être démontée et envoyée à la ferraille.
  4. Pour le 85e anniversaire de la tour Eiffel, un éléphant du cirque Bouglione en grimpa les marches jusqu’à ce même premier étage !
  5. Il y a 20 000 ampoules qui scintillent tous les jours 5 minutes au début de chaque heure, de la tombée de la nuit jusqu’à 1h du matin.

 


Toute l’équipe de l’Hôtel Cordelia  vous souhaite un très joyeux 1er mai.

 


La chasse aux œufs de Pâques est ouverte à l’hôtel  Cordélia


 

Notre Dame renaîtra de ses cendres plus forte et plus belle encore…


 

CHASSE AUX ŒUFS A L’HOTEL CORDELIA

N’en laissez pas un seul vous échapper ! Les lapins en chocolat se sont donnés rendez-vous dans notre hôtel, et se sont cachés dans les salons, dans les buissons, … Ils n’attendent que vous !
Ils vous attendent à l’hôtel Cordelia le 21 avril à partir de 10h, mais ne tardez pas : le soleil risque de les faire disparaître plus vite que vous le pensez …


 

La Tour Eiffel s’invite au Théatre des Mathurins

A l’occasion des centrent ans de la Tour Eiffel, le nouveau spectacle musical « La tour de 300 mètres » sera à l’affiche du 21 mars au 29 juin 2019 au Théâtre des Mathurins.
Le musical, signé Marc Deren, se déroule en 1884, dans le Paris de la Belle Epoque, quand le gouvernement annonce que la prochaine Exposition Universelle aura lieu cinq ans plus tard, dans la capitale française. Nous revivons la construction de la Tour à travers les histoires des personnages historiques et fictifs.
Des sous-titres en anglais sont proposés pour les spectateurs anglophones.

Pour plus d’info et réservation : https://www.theatredesmathurins.com/spectacle/415/la-tour-de-300-metres-le-musical


 

 

Les 130 ans de la Tour Eiffel

31 mars inauguration de la Tour Eiffel

Achevée en un temps record de 2 ans, 2 mois et 5 jours, elle est inaugurée le 31 mars 1889, la tour Eiffel fut construite par Gustave Eiffel entre 1887 et 1889. Elle fut l’attraction principale de l’Exposition universelle de 1889 organisée à Paris du 15 mai au 6 novembre 1889.

 



DÉCOUVREZ LE MUSÉE DU PARFUM AVEC L’HOTEL CORDELIA

Situé au cœur de Paris, et juste  à quelques pas de notre Hotel Cordélia, le Musée du Parfum  expose toutes les étapes qui donnent vie au parfum.La Parfumerie Fragonard présente ainsi tous les secrets de fabrication : matières premières, extraction, distillation, industrialisation, et bien sûr le processus de création et le métier de nez. A suivre, une collection de flacons anciens retrace l’histoire du parfum de l’Egypte ancienne au XXe siècle .Le musée, gratuit, offre aussi la possibilité de visites guidée.A la fin du parcours, profitez d’une « séance shopping » dans la boutique, ou’ vous pourrez utiliser le ticket magique qui vous sera remis dans notre hôtel au moment du check-in, pour tous les séjours de plus de deux jours…un cadeau parfumé vous attend.Musée du Parfum,  3-5 Square de l’Opéra-Louis Jouvet, 75009 Paris.


LA PAGODE ROUGE DU 8ème ARRONDISSEMENT

Auriez-vous cru pouvoir vous retrouver face à une pagode chinoise, en plein cœur de Paris ? Dans le 8ème arrondissement, c’est possible !
La Maison de Loo , surnommée la « Pagode Rouge » , est aujourd’hui un musée privé d’art asiatique situé place Gérard-Oury , conservant des milliers des livres, catalogues d’expositions, 3 000 photos originales et de nombreux objets rares.
Elle peut être rejointe en 15-20 minutes à pieds de l’hôtel Cordélia.
Occupant un bâtiment en forme de pagode chinoise , elle surprend les passants par son allure atypique.
L’édifice, souhait d’un marchand et collectionneur d’art asiatique, Ching Tsai Loo, est inscrit au titre des monuments historiques .



PÂQUES S’INVITE A L’HOTEL CORDELIA